Aller au contenu

Drapeau LGBT : origines et explications du drapeau arc-en-ciel de la Gay Pride

Vous l’avez probablement déjà vu dans votre vie, mais il est probable que vous ne compreniez pas du tout sa signification. Le drapeau arc-en-ciel est devenu le symbole mondial le plus connu du mouvement LGBT (LGBTQ, LGBTQI+,…).

Pourtant, vous n’êtes peut-être pas au courant de son origine. Qui est son créateur ? Que représentent les différentes couleurs ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans cet essai.

La création d’un drapeau LGBT

Avant le drapeau arc-en-ciel, le seul signe d’homosexualité était un triangle surmonté d’une rose, qu’Hitler faisait porter aux hommes homosexuels pour s’identifier. Si, au départ, il s’agissait d’un signe de persécution et de discrimination, la communauté homophobe l’a ensuite adopté comme marque d’identité.

La première fois que le drapeau arc-en-ciel a été utilisé comme symbole du mouvement LGBT, c’était en 1978 à San Francisco, en Californie. C’était le 25 juillet 1978, lors de la Gay Pride (également connue sous le nom de Gay and Lesbian Freedom Day Parade ou March of the Fierce).

Cette année, un artiste et designer de 27 ans du nom de Gilbert Baker va proposer un design original et créer le drapeau LGBT. Gilbert était un ami proche de Harvey Milk, le premier homme politique ouvertement gay de l’histoire américaine, et un partisan des droits LGBTQI+ et homophobes. Gilbert réalisera le drapeau arc-en-ciel à sa demande. Son motif de base pour la draperie LGBT consistait en huit bandes horizontales aux couleurs de l’arc-en-ciel.

L’auteur du drapeau arc-en-ciel n’a jamais réellement confirmé les rumeurs concernant les sources d’inspiration de la pièce. Cependant, il a fourni les détails suivants concernant son choix :

Gilbert Baker, originaire du Kansas, fait son coming out à l’âge de 19 ans, ce qui a pour conséquence que ses parents ne lui adresseront plus la parole pendant des années après cette révélation. De manière positive, Gilbert racontera comment ce choix lui a permis de surmonter ses problèmes par la suite. Il mentionne spécifiquement ses tendances suicidaires comme l’une des plus récentes. Il affirme également que grâce à cela, il a pu trouver le courage de poursuivre ses rêves

Gilbert Baker, le concepteur de la plus grande draperie LGBT de l’histoire, a passé un an sur les bancs de la cour. Cependant, il finira par quitter l’armée en 1970. Il a été infirmier pendant la guerre du Vietnam et a été envoyé à San Francisco en 1972. Les mouvements homosexuels n’ont commencé à prendre de l’ampleur que récemment.

La première action de Gilbert Baker après avoir quitté l’armée est de se procurer sa première machine à coudre et de commencer à apprendre à coudre. Avec ses compétences nouvellement acquises, il va commencer à concevoir des bannières pour les mouvements LGBT et les manifestations contre la guerre du Viêt Nam.

Le créateur du drapeau LGBT a continué à défendre les droits et les intérêts de la communauté LGBT jusqu’à son décès en 2017. Révélée plus tard comme étant causée par une maladie coronarienne, sa mort fera beaucoup de bruit.

Signification des couleurs du drapeau LGBT à 8 bandes

Drapeau LGBT original de 1978

Gilbert Baker donnera une signification à chacune des bandes horizontales de son drapé. Les mouvements LGBT actuels continuent de défendre ces significations symboliques :

La première bande rose représente la sexualité.
La deuxième, de couleur rouge, représente la vie.
La couleur orange est un symbole de guérison.
La couleur jaune se trouve au centre supérieur du drapé. C’est la couleur du Soleil.
Le vert, qui est le plus proche de lui au centre inférieur, souligne l’importance de la nature.
L’ajout de la turquoise a donné à cette draperie une touche magique et artistique.
Sur le dessin original, la couleur bleue représente l’harmonie et la sérénité.
La dernière des huit bandes horizontales est violette et représente l’esprit.

Évolution du drapeau LGBT

Le modèle original de Gilbert Baker a subi quelques modifications par la suite. Cependant, la plus connue est la suivante :

En 1979, les bandes horizontales rose et turquoise ont été supprimées car les fabricants ne voulaient plus produire le drapé en série. La coloration des deux couleurs en relief était devenue beaucoup trop criarde.

Depuis 1979 et à partir d’aujourd’hui, le drapeau LGBT est reconnu dans le monde entier dans sa nouvelle configuration avec six bandes horizontales. Les six couleurs ont toujours la même signification que sur la draperie originale. Seuls les symboles de la draperie originale pour la sexualité (la bande rose) et la magie et les arts (la bande violette) ont été retirés.

Drapeau LGBT de 1979
👉 Disponible dans la Boutique LGBT

Drapeaux ressemblant au drapeau LGBT :


Le dessin du drapeau LGBT Arc-en-ciel de Gilbert Baker a été utilisé de nombreuses fois pour créer de nouveaux drapeaux. Voici quelques-uns des plus connus :

Drapeau LGBT de Philadelphie

👉 Disponible dans la Boutique LGBT

L’association Philadelphia (Pennsylvanie, États-Unis), fondée en 2017 pour lutter contre les discriminations de plus en plus fréquentes dans les établissements gays de la ville, a présenté un nouveau drapeau lors de la Gay Pride. Cet article particulier fait partie de la campagne « More Colors, More Pride » et ajoutera bientôt deux bandes – une noire et une marron – au design original.

La controverse autour de cet ajout a également été lancée par des hommes gays blancs. Ils ont exigé l’ajout d’une bande blanche car ils y voyaient une représentation des personnes de couleur.

L’explication officielle, qui est aujourd’hui réfutée, disait que les bandes n’avaient rien à voir avec les minorités ethniques et la couleur de la peau. Elles ont été incluses pour refléter plus fidèlement le spectre des couleurs que l’on trouve dans la nature.

Drapeau de la Progress Pride

👉 Disponible dans la Boutique LGBT

Daniel Quasar, un artiste, a commencé l’élaboration du drapeau pride, en juin 2018. Il intègre trois couleurs supplémentaires : blanc, bleu clair et rose, en plus du noir et du rouge ajoutés par le drapeau LGBT de Philadelphie.

Ces ajouts ne sont pas faits au hasard. En réalité, ces teintes ne sont que des échos des vêtements transgenres qui étaient assez populaires dans les années 2010 et qui continuent de l’être aujourd’hui.

Puis en 2021 a été introduit en 2021 pendant le mois de la célébration le drapeau neutre qui est représenté par le cercle violet. Ce drapeau a été développé par l’activiste britannique Valentino Vecchietti en réponse aux critiques adressées au drapeau de la Progress Pride, accusé d’être inclusif et progressiste tout en négligeant, comme beaucoup d’autres, les personnes transgenres.

Cette variante vise à être plus inclusive envers les personnes qui s’identifient comme intersexuées, qui sont fréquemment ignorées alors qu’elles sont tout aussi, voire plus, touchées par la discrimination et l’homophobie que la majorité des personnes LGBTQI+.